• Les Colos Apprenantes

    Les Colos Apprenantes

    Cette année, avec le confinement, et malgré l'engagement des enseignants, l’école n’aura pas pu pleinement jouer son rôle et les inégalités sociales se sont encore renforcées.

    La Ligue de l'enseignement, forte de son expertise dans l'orgnisation de séjours éducatifs (classes découvertes) et de séjours vacances (colonies) répond à l'appel des Colos Apprenantes. Il s'agit de renforcer les compétences scolaires des enfants et lutter contre le décrochage scolaire, tout en offrant un cadre collectif ludique, des activités variées, des encadrants soucieux du bien-être et de la santé des enfants.

    Les Colos Apprenantes, c’est bien plus qu’un programme d’activités, c’est une expérience unique complémentaire de l'éducation donnée par l'école et les familles, qui associe renforcement des apprentissages et activités de loisirs autour de la culture, des sciences, du sport, du développement durable...

    Les collectivités locales sont appelées à jouer un rôle majeur pour que les enfants aient accès à ces Colos Apprenantes, c'est pourquoi nous proposons tout l'été 12 Colos de 7 jours en Haute-Garonne (à Aspet et Mondonville).

    Thèmes, tarifs et contacts.

#Remojeunes, l’accélérateur de projets pour les jeunes de 16 à 29 ans

#Remojeunes, c’est pour qui ?

Pour tous les jeunes de 16 à 29 ans sans emploi et déscolarisés avec des idées ou pas, des projets, des envies et qui seraient certainement motivés grâce à un soutien, une écoute, un référent. #REMOJEUNES a été imaginé simplement pour les rencontrer, donner un coup de pouce à leurs projets (social, professionnel, culturel, sportif, expérience à l’étranger…) ou juste pour les aider à y voir plus clair sur leurs possibilités et leur avenir.

#Remojeunes, comment ça marche ?

Après une prise de contact par mail ou téléphone avec le référent #Remojeunes le plus proche de son domicile, une rencontre est proposée pour faire connaissance, pour commencer à échanger. L’idée est ici d’écouter, de comprendre, d’orienter, de co-construire et de motiver, de remotiver.

Les entités qui portent #Remojeunes ?

9 structures (Mission Locale Haute-Garonne, Mairie de Colomiers, FACE Grand Toulouse, Fédération du bâtiment et des travaux publics 31, Ligue de l’enseignement 31, et l’Université Fédérale de Toulouse MP, UT1 Capitole, UT2 Jean Jaurès et UT3 Paul Sabatier ont uni leurs forces pour repérer ces jeunes dits « invisibles », pour capter leur attention et pour leur donner envie d’agir.

#Remojeunes, c’est le bon plan pour mettre des paillettes dans leur vie !

Bienvenue

Mouvement laïque d'éducation populaire, la Ligue de l'Enseignement de la Haute Garonne est au service des associations. Membre de la Ligue de l'enseignement, elle a pour ambition de combattre l'égoïsme et l'individualisme à travers l'action citoyenne et collective.


La Ligue de l'Enseignement de la Haute Garonne a également pour objectif de mettre la culture et l'éducation de tous au service de la Démocratie, pour plus d'égalité, de liberté et de solidarité. Ses moyens : l'animation, la formation, la publication, la production culturelle.

Nous vous souhaitons bonne lecture sur notre site...

Ariane, Centre d'accueil d'urgence

Au centre de la Ligue à Mondonville

Ariane, Centre d'accueil d'urgence

Le Conseil départemental, pilote de la protection de l’enfance, a ouvert, lundi 30 mars, un centre d’”accueil d’urgence solidaire“ au Domaine d’Ariane à Mondonville, à destination des enfants en difficulté, en lien avec la Ligue de l’Enseignement et l’ANRAS (Association nationale de Recherche et d’Action Solidaire).

Ce nouveau dispositif de 200 places, exceptionnel et temporaire, permet d’accueillir provisoirement les enfants âgés de 3 à 18 ans, qui relèvent des situations suivantes :

  • enfants dont les parents sont hospitalisés (COVID-19 ou autres maladies nécessitant une hospitalisation) et ne pouvant s’occuper d’eux;
  • enfants devant être placés en urgence pour situation de maltraitance ou de danger, se révélant suite au confinement ;
  • en relais des assistants familiaux (familles d'accueil) pour qui la prise en charge des enfants placés par l’ASE (Aide sociale à l'enfance) n’est plus possible pour raison médicale ou rendue compliquée par le confinement.

Une équipe pluridisciplinaire de 7 professionnels volontaires et spécialisés dans la protection de l’enfance (psychologues, infirmières puéricultrices, éducateurs de jeunes enfants, éducateurs spécialisés, moniteurs éducateurs, etc.) est mobilisée sur place pour accueillir les premiers jeunes. Un médecin référent pour la protection de l’enfance assure également le suivi des situations au jour le jour.

Le Département, qui assure la coordination de cet "accueil d’urgence solidaire" en lien avec ses partenaires, veille au respect strict des mesures de précaution pour les personnels et du protocole d’urgence en cas de jeunes contaminés au sein de cet établissement.

> Informations pratiques : accueil-urgencesolidaire31@anras.fr

Nos www

Nos partenaires

Occitanie FSE 01 Mairie de Toulouse  cd31
 
drapeau UE mention pon 14 20